Le festival des Maîtres de la magie a pris de l’ampleur et attire aujourd’hui les plus grands magiciens internationaux. Après la venue du très talentueux Eric Antoine l’année dernière, c’était au tour de l’exceptionnel Luc Langevin, incroyable magicien reconnu en France notamment par sa présence dans l’émission « Diversion » sur TF1, de nous transporter dans un monde magique à l’Espace Jean Vilar le 25 janvier 2020. La soirée, présentée et animée par Jean-Fred, a tenu toutes ses promesses.

Mentalisme, manipulation, jeux de cartes, grande illusion, les tours des professionnels se sont enchaînés comme par enchantement devant les 550 spectateurs émerveillés. Depuis onze ans, les Maîtres de la magie investissent la ville et bluffent les participants de mille et un tours combinant tous les codes de la magie.

 

« Un tour ou un discours ? » Pour ouvrir le show, « moment exceptionnel » promis par le présentateur, le maire David Bailleul et son fils Gabriel ont préféré le mentalisme à une banale intervention. Dans un numéro visiblement bien rodé, le duo complice a berné les spectateurs.

Tour à tour, les magiciens ont subjugué la salle… Luc Langevin, artiste originaire du Québec nous a emmené dans un univers où magie, mentalisme et science se télescopent. Les chapeaux blancs  nous ont fait vivre un pur moment de magie en touche de noir et blanc. Tim Silver, le jeune magicien nous a présenté un show de grandes illusions moderne et rythmé.

Jérôme Helfenstein, magicien de classe mondiale, nous a fait parcourir le monde avec son numéro « Ombre et lumière ». Pierre Xamin, seul européen ayant pu s’initier à l’art chinois du changement de masques. Fred Razon, le maître pickpocket de l’émission de TF1, nous a présenté une magie rapprochée, 100 % visuelle, pleine d’humour et d’élégance. Gill Ouzier, fidèle aux Maîtres de la magie, nous a proposé une grande illusion et du fantastique.

Avec régal, la salle s’est laissée aller dans l’illusion jusqu’au dernier numéro.