« Je puise mon inspiration dans le mélange. »

Avant d’aller à la rencontre des 300 enfants de Coudekerque-Branche à l’occasion d’un Petit-déjeuner sorciers organisé ce dimanche matin en mairie, Éric Antoine se livre. « C’est dans le mélange qu’il y a la créativité, la richesse. C’est en se métissant qu’on devient de plus en plus créatif ». Sa venue à Coudekerque-Branche s’inscrivait dans une tournée de Best of qui tourne la page de douze ans de carrière et précède la naissance d’un nouveau spectacle.

« J’ai envie de partir vers une écriture un peu plus pointue. Je suis en train de l’écrire avec Jérémy Ferrari. »

Ce show devrait être présenté au public fin 2020, mais cela ne l’empêche pas d’avoir plein d’autres idées en tête : « J’ai des projets télévisuels, cinématographiques et livresques. J’ai un théâtre à Aix-en-Provence où je vis. J’ai écrit le spectacle Comment devenir magicien en 57 minutes, destiné aux enfants, que mon épouse joue et qui va tourner dans toute la France. »